Grèce

L’incompétence a ce niveau là est un crime contre l’humanité !

Grèce: le FMI fait son mea culpa et pointe les lacunes de la troïka

AFP le 05/06/2013 à 23:52

L'incompétence a ce niveau là est un crime contre l'humanité ! dans Grèce cycle-incompetence

Le FMI a fait son mea culpa mercredi et admis que le premier plan de sauvetage de la Grèce en 2010 s’était soldé par des « échecs notables » en raison notamment de désaccords avec ses partenaires européens au sein de la « troïka ».

« Il y a eu (…) des échecs notables. La confiance des marchés n’a pas été rétablie (…) et l’économie a été confrontée à une récession bien plus forte que prévu », a indiqué le Fonds monétaire international dans un rapport évaluant les résultats du plan d’aide de 110 milliards d’euros accordé à Athènes en mai 2010 en contrepartie d’un plan d’économies drastiques.

Le Fonds s’était alors montré bien optimiste en tablant sur un retour de la croissance en Grèce dès 2012 et une amélioration sur le front de l’emploi.

Les faits lui ont donné tort: le pays s’enfonce actuellement dans la récession pour la sixième année d’affilée avec un taux de chômage de 27%, malgré un deuxième plan d’aide international massif au printemps 2012.

Les projections de dette publique grecque établies par le Fonds ont elles aussi été balayées « dans une très large mesure », indique l’institution.

Ce n’est pas la première fois que le FMI fait son aggiornamento sur la Grèce. En octobre, son chef économiste Olivier Blanchard avait fait sensation en admettant avoir sous-estimé les « mutiplicateurs budgétaires » qui mesurent l’impact des mesures d’austérité sur la croissance.

Mais le Fonds va plus loin aujourd’hui en remettant en cause l’efficacité même de la troïka, la structure hybride qu’il forme avec la Commission européenne et la Banque centrale européenne (BCE) et qui est aujourd’hui en charge de quatre plans de sauvetage dans la zone euro.

Selon le rapport, cette cohabitation a obligé le Fonds à « négocier d’abord avec les pays de la zone euro (…) et ensuite avec les autorités grecques », créant une source d’ »incertitude considérable » alimentée par les hésitations et revirement européens.

« Il n’y avait pas de division claire du travail » au sein de la troïka, relève le rapport, qui ajoute que les Européens manquaient d’expérience et de « compétences » sur des programmes d’aide liés à de très strictes conditions.

L’ironie de l’Histoire veut que l’Europe voyait d’un très mauvais oeil l’arrivée du FMI sur le Vieux Continent. Début 2010, Jean-Claude Trichet, alors président de la BCE, jugeait même cette éventualité « mauvaise ».

Décryptant les relations au sein de la troïka, le FMI s’attache à un point crucial du plan de sauvetage grec: la restructuration massive de la dette privée au printemps 2012.

Le Fonds estime aujourd’hui que cette opération, la plus importante de l’Histoire, aurait dû être menée dès 2010 mais que cette solution n’était alors pas « politiquement réalisable » en raison de l’opposition des Européens.

« La restructuration de la dette avait été envisagée par les parties à la négociation (du programme grec, NDLR) mais elle a été exclue par les dirigeants de la zone euro », qui craignaient qu’une telle mesure ne soit pas approuvée par les Parlements nationaux, indique le rapport.

Cette décision a été lourde de conséquences, selon le Fonds. Elle a permis à de nombreux créanciers privés (banques, fonds d’investissement) de « s’échapper » du pays sans subir la moindre perte et de « passer le fardeau » aux Etats et donc aux contribuables qui ont dû de nouveau renflouer la Grèce en 2012.

« Nous aurions dû avoir une réduction de dette plus tôt en Grèce », a reconnu mercredi Poul Thomsen, chef de la mission du FMI en Grèce.

Le premier plan d’aide a en réalité été une mesure « d’attente », résume le rapport. Il a permis de donner le temps à la zone euro de construire son pare-feu, le Mécanisme européen de stabilité, afin de protéger d’autres pays « vulnérables » et limiter l’impact sur l’économie mondiale.

DRXE4IDNSP33VAZK FMI dans Grèce

« les cons, çà ose tout, c’est même a ça qu’on les reconnaît »

Grèce-Il faut songer à accélérer les aménagements de dette-FMI:

Reuters le 06/06/2013 à 00:14

WASHINGTON, 5 juin (Reuters) – Le Fonds monétaire international (FMI) a déclaré mercredi que la Grèce aurait peut-être besoin de voir ses partenaires européens lui accorder des réaménagements de dette plus vite que prévu si les investisseurs ne se montrent pas convaincus par les mesures d’austérité mises en place dans le pays.

« Si les interrogations au sujet de la viabilité de la dette s’avèrent peser sur le sentiment des investisseurs, même avec le cadre déjà mis en place pour aménager cette dette (…) une approche plus frontale concernant ce réaménagement devrait être enviagée », souligne le FMI dans sa troisième évaluation du plan d’aide international accordé à la Grèce.

Les créanciers internationaux d’Athènes ont déjà convenu qu’ils pourraient réaménager la dette du pays, vraisemblablement via une baisse des coûts de financement, si la Grèce atteint cette année ses objectifs budgétaires.

Le FMI semble suggérer qu’il faudrait aller plus loin pour être sûr que le pays ne dévie pas des conditions de son programme d’aide.

Paul Thomsen, chargé de la Grèce au sein du FMI, déclare par ailleurs que le pays devra prendre des mesures supplémentaires de réduction des dépenses pour combler le manque de financement estimé pour l’exercice fiscal 2015-2016.

(Anna Yukhanov, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

les réalisations de ces génies

WebAnalytics

Mots-clefs :, ,

2 Réponses à “L’incompétence a ce niveau là est un crime contre l’humanité !”

  1. Le 6 juin 2013 à 8 h 15 min yakafoke a répondu avec... #

    et qui va porter plainte?

    • Le 6 juin 2013 à 8 h 49 min demandezleprogramme a répondu avec... #

      Porter plainte ? auprès de qui ? le FMI est un élément clé du système, seule une prise de conscience populaire peut les arrêter de nuire, ce qui impose de rejeter ce système sans aucun intérêt hormis ceux qu’il génère par la dette pour une petite caste servie par des idéologues fous.

Ajouter votre réponse

Pcfrontdegauche Pontchâteau... |
REOXYGENER LA VIE POLITIQUE |
Mrpropresoussurveillance |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ipolitis
| Infoalternative
| ECJS : bilan d'une année