retraites

Gâteux, « apolitique » et larmoyant, le futur patron des patrons.

AFP le 19/04/2013 à 11h44

Gâteux,

Pierre Gattaz, l’un des favoris dans la course à la présidence du Medef, a estimé vendredi que l’âge du départ à la retraite en France devrait probablement être repoussé à 65 ans, voire au delà.

« On n’accepterait pas d’augmenter encore le poids des cotisations des retraites. Il faudra faire quelque chose, sans doute augmenter l’âge de départ à la retraite, sans doute à 65 ans dans une première étape », a-t-il déclaré sur Europe 1.

L’entrepreneur a souligné que « tous les pays avaient augmenté l’âge de départ à la retraite » alors que les partenaires sociaux devraient ouvrir une nouvelle négociation sur les retraites à l’automne pour réformer le régime menacé par un déficit de 20 milliards d’euros à l’horizon 2020.

Interrogé sur le gouvernement de Jean-Marc Ayrault, il a estimé que son action n’allait « pas assez fort et pas assez vite », tout en assurant vouloir être un leader du Medef « apolitique ».

Le candidat a appelé le gouvernement à mieux traiter les patrons français, affirmant que « les entrepreneurs sont en souffrance, ont l’impression d’être mal aimés ».

Pierre Gattaz a également accepté de dévoiler sa rémunération de l’an dernier, à l’instar de ses concurrents à l’élection du Medef. « J’ai gagné 330.000 euros brut au sein de Radiall », a-t-il déclaré.

Le patron de l’entreprise Radiall, producteur de connecteurs électriques, a reçu jeudi le soutien de la puissante fédération de la métallurgie (UIMM) ce qui le place en bonne position pour succéder à Laurence Parisot à la tête de la principale organisation patronale française.

WebAnalytics

Mots-clefs :, ,

Une réponse à “Gâteux, « apolitique » et larmoyant, le futur patron des patrons.”

  1. Le 19 avril 2013 à 13 h 36 min yakafoke a répondu avec... #

    dans le cadre d’une loi sur la solidarité, je préconise un an de 3/ 8 en usine pour toute personne voulant faire bosser les travailleurs au delà de 65 ans, tiens pour le patron des patrons on peut lui faire goûter -en prime- des heures de ménages dans les chiottes de l’entreprise aussi…

Ajouter votre réponse

Pcfrontdegauche Pontchâteau... |
REOXYGENER LA VIE POLITIQUE |
Mrpropresoussurveillance |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ipolitis
| Infoalternative
| ECJS : bilan d'une année