chaud

Populisme et extrémisme

Deux garde-fous élevés en sauvegarde de cette merveilleuse société dans laquelle nous vivons.

Ce qui se prétend une démocratie, ou lors d’une campagne présidentielle les sujets débattus ont quasiment pour seul objet un mode d’abattage rituel, ou les journalistes vedettes font la loi pour imposer leur interprétation, chipotent sur le vocabulaire pour détourner le sens du discours, enferme l’expression dans l’image qu’ils veulent faire passer, se permettent de juger de l’intérêt de telle ou telle candidature sans jamais avoir permis aux postulants de défendre leurs idées, ne sont pas capables d’avoir un questionnement utile.

Une société ou la seule réponse à un énorme scandale financier, révélant l’absurdité d’un système, est de faire porter la faute et les sanctions aux moins fortunés, aux moins bien positionnés socialement , aux moins influents, à tous ceux  qui n’ont rien à voir avec la cause du problème, sans qu’il n’y est la moindre chance de s’en extraire.

Une société ou les courants politiques dominants ont démontrés leur incapacité à remettre quoique se soit en cause, et surtout pas leur propre fonctionnement et idéologie à tel point que plus rien ne les distingue.

Les choses ne peuvent dans ces conditions que se dégrader, le processus est en cours et ne fait que s’accélérer, tous les clignotants sont au rouge les sirènes d’alerte hurlent

Il subsiste pourtant un consensus sur le repoussoir de propositions différentes, les discréditer dans un amalgame en les qualifiant d’extrêmes et de populistes, diffuser sournoisement la peur, faire en sorte que ces propositions ne fassent surtout pas l’objet d’un examen impartial. Pour la grande majorité ces deux qualificatifs suffisent à les détourner sans même qu’ils aient la moindre curiosité de se donner la possibilité de se forger une opinion.

Que signifient ces deux affreux mots:

  • Populiste qui concerne le populisme, idéologie de certains mouvements politiques se fondant sur le peuple.( ça fout les jetons, ça pourrait vouloir dire démocratie).
  • Extrême qui esttout à fait au bout, à la limite d’un espace, d’une durée ( tout comme le système actuel, quelle pourrait bien être la réponse à une situation d’extrême urgence ?).

Vouloir le changement sans rien modifier, c’est très intéressant comme idée, je ne suis pas sur que l’on ait le temps de tester la validité de ce concept innovant.


Mais j’ai peut-être tout faux, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes, nous sommes tous sereins face à l’avenir de nos enfants.

Ah ! tout le monde n’en a pas, c’est vrai bonne objection.

Et puis vous savez maintenant que les homosexuels vont pouvoir se marier, entre eux pour ceux à qui ça aurait échappé, l’avenir de l’humanité ne présente que peu d’intérêt.

J’en suis tout perturbé, heureusement que les habitants de la télé vont me dire quoi penser, les Barbier, Zemmour, Thréard, Apathie….. et experts associés, sont tous plus attachants les uns que les autres, on pourrait même dire aliénants.


WebAnalytics

 

Mots-clefs :, , ,

Pcfrontdegauche Pontchâteau... |
REOXYGENER LA VIE POLITIQUE |
Mrpropresoussurveillance |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ipolitis
| Infoalternative
| ECJS : bilan d'une année