politique politicienne

Triste et affligeant !

Ce titre m’a été généreusement offert par un commentateur de ce blog.(article ).

Triste en effet qu’ un ministre des finances, impliqué de par sa fonction, qu’il a à minima acceptée, dans l’Eurogroupe est cautionné avec ses seize collègues le projet initial de la troïka, dans la résolution de la « crise » Chypriote.Projet qui visait à taxer tous les dépôts bancaires de l’île, et notamment ceux inférieurs à 100000 € à hauteur de 6,75%.

Triste que ces gens, sous prétexte d’éradiquer un paradis fiscal, décident de pénaliser aussi ceux qui ne sont impliqués, ni de près ni de loin, dans cet état de fait et n’en tirent pas de bénéfices du moins sans commune mesure avec les usagers du dit paradis fiscal.

Triste que ces gens, feignent d’ignorer qu’ils allaient enfoncer un peu plus encore des citoyens n’ayant que de quoi survivre sur leur compte bancaire.

Triste que ces ministres des finances de la zone euro nous disent par cette décision, voila ce que l’on peut mettre en application dans nos pays.

Beaucoup plus triste encore qu’une telle décision puisse apparaître acceptable, que la résignation en soit à ce stade.

Triste que celui qui dénonce cette exaction en désignant, à juste titre, le dit ministre du terme de salopard (personne qui mérite le mépris), pour avoir cautionné au nom de la France cette mesure, se retrouve à l’origine d’une polémique insensée, alors même que ce ministre à lui même récemment qualifié un de ses opposants de crétin.

Triste qu’a partir d’une réponse faite à un journaliste à une question portant sur le terme de salopard la réponse soit utilisée pour intenter un procès en……… antisémitisme???

Que chacun juge des propos antisémites:

« 17 salopards » ?
« C’est une très belle expression qui renvoie à un film que vous connaissez… »

« Le fond de l’affaire est le suivant, qu’a fait le Français dans la réunion ? Il s’est pris pour un petit intelligent, économique, vachement responsable, qu’a fait des études à l’Ena, qui sait comment on doit organiser la rectification des comptes d’une nation, gna gna gnagna gna gna gna… Ben va dans une administration, tu représentes pas le peuple français quand tu fais ça ! Il faut dire : « Non, pas question. Je refuse. Je ne suis pas d’accord. » Pourquoi ? Pas en se disant « les Grecs, je sais pas quoi », mais en se disant « mais demain c’est moi ». Comment le même homme demain à la même table si on lui dit « mais M. Moscovici vous n’avez pas fait ci, vous n’avez pas fait ça, vous avez accepté telles dépenses sociales et tout… » Comment il va pouvoir dire « non » vu qu’il a déjà dit « oui » pour les chypriotes ? Donc il se met dans leurs mains. Donc c’est un comportement irresponsable. Ou plus exactement c’est un comportement de quelqu’un qui ne pense plus en français… qui pense dans la langue de la finance internationale. Voilà. »

Triste que dans ce pays les médias se fassent complices de telles basses manœuvres.

Encore plus triste que la majorité se laisse berné.

Alors oui l’état de conscience dans ce pays est affligeant.

Triste et affligeant ! dans politique politicienne montrer_du_doigt_lune-b

Porte ouverte

 

WebAnalytics

Mots-clefs :, , ,

Pcfrontdegauche Pontchâteau... |
REOXYGENER LA VIE POLITIQUE |
Mrpropresoussurveillance |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ipolitis
| Infoalternative
| ECJS : bilan d'une année