contre-courant

Europe

De quoi parle-t-on

Les géographes la considère tantôt comme un continent à part Europe dans contre-courant 541px-Europe_%28orthographic_projection%29.svgentière, ou bien comme l’extrémité occidentale de l’Eurasie, voire comme une sous-partie du super-continent Afro-Eurasien.

Au cours des siècles de multiples influences culturelles s’y sont exercées, plus de quarante pays la composent, autant de langues y sont vivantes.

Elle est usuellement séparée de l’Asie à l’Est par le massif et le fleuve Oural. Au sud-est, la mer Caspienne, le massif du Caucase, la mer Noire et le détroit du Bosphore la séparent du Proche-Orient. Au Sud Sud-Ouest, la Méditerranée et le détroit de Gibraltar la séparent de l’Afrique. L’océan Atlantique la délimite à l’Ouest, l’Arctique au Nord.

L’Islande, située sur la séparation géologique Europe-Amérique est considérée Européenne, comme les principales îles de la Méditerranée.

L’ébauche actuelle

La construction de l’Union Européenne commença après la Seconde Guerre mondiale. L’Europe  alors en ruines étant à reconstruire. Il fallait instaurer une paix durable, régler la situation conflictuelle entre la France et l’Allemagne.

Jean Monnet, Européen convaincu propose aux deux pays de coopérer pour produire et commercialiser deux produits d’une importance stratégique, acier et charbon.

En 1951,  l’Allemagne,la Belgique, la France, l’Italie, le Luxembourg, les Pays-Bas,signent le traité de Paris créant la Communauté Européenne du Charbon et de l’Acier (CECA).

Historique des adhésions et des retraits à la Communauté Economique Européenne (CEE):

  • 1957 : les six membres fondateurs : Drapeau d'Allemagne de l'Ouest Allemagne de l’ouest Drapeau de Belgique Belgique Drapeau de France France Drapeau d'Italie Italie Drapeau du Luxembourg Luxembourg Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas
  • 1962 : l’Algérie devenue indépendante se retire.
  • 1973 : Drapeau du Danemark Danemark y compris le  Groenland sans les Iles Féroé Drapeau d'Irlande Irlande Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni.
  • 1981: Drapeau de Grèce Grèce.
  • 1985: le Groenland se retire conformément au résultat de son référendum de 1982, adoption d’un traité spécifique.
  • 1986 : Drapeau d'Espagne Espagne Drapeau du Portugal Portugal.
  • 1990 : suite à la réunification Allemande, l’ancienne République Démocratique rejoint l’Union.
  • 1995 : Drapeau d'Autriche Autriche Drapeau de Finlande Finlande Drapeau de Suède Suède.
  • 2004 : Drapeau de Chypre Chypre Drapeau d'Estonie Estonie Drapeau de Hongrie Hongrie Drapeau de Lettonie Lettonie Drapeau de Lituanie Lituanie Drapeau de Malte Malte Drapeau de Pologne Pologne Drapeau de République tchèque République Tchèque Drapeau de Slovaquie Slovaquie Drapeau de Slovénie Slovénie .
  • 2007 : Drapeau de Bulgarie Bulgarie Drapeau de Roumanie Roumanie.

En 1992 les Européens par le traité de Maastricht instaurent la création d’une monnaie unique, l’Euro.

Depuis dix sept pays ont adopté l’Euro, le Danemark, la Suède, le Royaume-Uni ne l’ont pas adopté.

L’Union européenne (UE) associe aujourd’hui vingt-sept États elle s’étend sur un territoire de 4 376 780 km2, est peuplée de 503,7 millions d’habitants .

 

europe-496 construction Européenne dans contre-courant

Point de vue

La séduisante idée de Jean Monnet ,Unité et Coopération, semblait simple et fédératrice.

Quel est le problème? Un espace géographique mal identifié, une histoire riche composite et conflictuelle, des cultures et des langues différentes, des développements économiques disparates, des membres jouant les francs-tireurs,une zone vouée à la solidarité et la coopération mise en situation de compétition interne, des dirigeants se dispensant d’associer les citoyens concernés à son développement, une pression mondiale dont l’objectif est d’accaparer toutes les sources de richesse, des luttes d’influence visant à imposer l’idéologie dominante,des « élites » politiques qui se refusent à formaliser clairement un projet préférant jouer sur le flou d’idéologies suggérées par des étiquetage de partis.

Le concept d’Unité et de Coopération induirait l’adhésion à:

  • des règles de fonctionnement communes ne pouvant être superposées à des règles locales.
  • l’adoption d’un langage commun ne se substituant pas aux langues régionales.
  • l’abolition de la compétition interne au profit de la coopération par la mise en commun des ressources, humaines, techniques, financières…..
  • la répartition équitable, de l’effort et de la richesse générée, sur l’ensemble de l’espace.

Le travail est à la hauteur des résistances de toutes natures, énorme:

  • Privilègier la notion d’intérêt général au détriment des intérêts particuliers.
  • Elaborer les règles de fonctionnement, les soumettre, les choisir, les mettre en application, les adapter….
  • Se doter d’un système de gouvernance novateur représentatif des membres adhérents.

Repousser ces choix c’est accepter le dépècement lancinant mis en œuvre par les détenteurs du pouvoir financier, prônant la concurrence à tout crin qui permet de mettre la main sur toutes les composantes de la vie, dans une logique d’accumulation absurde d’inutilité destructrice.

WebAnalytics

Mots-clefs :,

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Pcfrontdegauche Pontchâteau... |
REOXYGENER LA VIE POLITIQUE |
Mrpropresoussurveillance |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ipolitis
| Infoalternative
| ECJS : bilan d'une année